Up

Accélérer vers la chimie de spécialités

Arkema détient des positions de leader mondial sur 90 % de son portefeuille d'activités. Sa stratégie de croissance est fondée sur l’innovation, une présence renforcée dans les pays émergents et des acquisitions ciblées.

Acteur majeur de la chimie de spécialités, Arkema bénéficie de solides avantages compétitifs. C'est le résultat d'une stratégie axée depuis 2006 sur un développement dans les régions à forte croissance principalement en Asie, une dynamique d'innovation continue et une politique d’acquisitions ciblées.

Ces trois priorités stratégiques reposent sur quatre piliers fondamentaux dans la gestion du Groupe :

  • L’excellence commerciale ;
  • L'excellence opérationnelle dans les process industriels ;
  • Une politique RSE moteur d’une croissance responsable ;
  • La transformation digitale du Groupe.

La transformation du Groupe engagée depuis son introduction en bourse en 2006 lui a permis de repositionner ses activités vers la chimie de spécialités – qui représente aujourd’hui 70 % de son portefeuille – et d’équilibrer sa présence géographique.

 

Cette transformation est notamment passée par un ambitieux programme d’acquisitions (représentant près de 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires) et de cessions (2,2 milliards de chiffre d’affaires). 

Horizon 2023

Arkema vise à devenir l'un des leaders mondiaux de la chimie de spécialités et des matériaux avancés.

 

Le Groupe s'est fixé trois échéances pour atteindre des objectifs précis :

  • En 2017, réaliser un EBITDA entre 1 310 millions et 1 350 millions d’euros ;
  • En 2020, atteindre un chiffre d’affaires de 10 milliards d’euros et une marge d'EBITDA proche de 17 % (avec un équilibre par région (Europe, Amérique du Nord et Asie) à trois parts égales ;
  • En 2023, réaliser une marge de REBIT (marge après dépréciations et amortissements) comprise entre 11,5 et 12,5 % et un taux de conversion de l’EBITDA en flux de trésorerie libre de 35 %.

 

La réalisation de ces objectifs financiers pour 2023 reposera notamment sur trois nouveaux investissements en Asie annoncés en 2017, la force de son innovation au service des grands enjeux sociétaux et une stratégie d'acquisitions ciblées.

 

Au cours des prochaines années, le Groupe accentuera ses efforts de développements et d'acquisition sur les spécialités qui devraient représenter plus de 80 % du chiffre d’affaires du Groupe en 2023. Arkema investira fortement sur le marché des adhésifs et sur le segment des matériaux avancés (Polymères Techniques et Additifs de Performance) qui offre des opportunités de développement et d’innovation dans l’allégement des matériaux, les polymères bio-sourcés et le design des biens de grande consommation.

 

 

 

 

 

Portefeuille d'activités en 2018

Matériaux Haute Performance 45
Spécialités Industrielles 31
Coating Solutions 24

 

70 % de ces activités correspondent à de la chimie de spécialités en 2018. 

L'objectif est d'avoir plus de 80 % de chimie de spécialités en 2023.

Développement dans les zones à forte croissance

D'ici à 2020, le Groupe Arkema envisage de réaliser un tiers de son chiffre d’affaires dans les régions à forte croissance, principalement en Asie.

De solides positions en Asie

Centre de Recherche et Développement de Changshu

Depuis 13 ans, Arkema a fortement augmenté sa présence en Asie, qui a vu sa part dans le chiffre d’affaires passer de 13 % en 2006 à 31 % en 2018.

 

En Chine, à Changshu (nord de Shanghai), le Groupe a implanté sa plus grande plateforme industrielle mondiale sur laquelle il y a investi 500 millions d'euros en 10 ans.

 

Celle-ci compte en effet :

  • 7 unités de production (peroxydes organiques, polyamides de spécialités, gaz fluorés HCFC-22 et HFC-125, polymères fluorés PVDF, additifs de rhéologie, émulsions pour peintures)
  • Un centre de R&D (ouvert en octobre 2013)

En 2012, Arkema a fait l'acquisition de deux sociétés chinoises, lui permettant de se renforcer dans les polyamides bio-sourcés : Casda, leader mondial de l’acide sébacique issue de l’huile de ricin, et Hipro Polymers, producteur de polyamides 10 à base d'acide sébacique.

 

Fin 2014, Arkema et Jurong Chemical, leader de l’acide acrylique en Chine, ont finalisé la création de Sunke, une co-entreprise dans laquelle Arkema est majoritaire et qui regroupe les actifs du site de production d’acide acrylique de Jurong à Taixing. Cette opération permet au Groupe d’accélérer le développement du pôle Coating Solutions en Chine et en Asie.

En juillet 2017, Arkema a annoncé trois investissements en Asie pour les prochaines années qui illustrent son objectif de croissance dans cette zone :

À la conquête des marchés asiatiques de la thiochimie

Arkema fournit un composant soufré utilisé en alimentation animale

C’est à Kerteh en Malaisie qu’Arkema a implanté sa plateforme de thiochimie (chimie du soufre) en Asie. Ce site, démarré avec succès début 2015, intègre la toute première unité mondiale de bio-méthionine, construite en partenariat avec la société coréenne CJ CheilJedang.

 

Ce complexe industriel produit l’acide aminé soufré clé destiné à fabriquer la bio-méthionine utilisée en alimentation animale pour répondre à la forte demande de ce marché en Asie. Le site produit aussi du DMDS pour servir les marchés de la pétrochimie et du raffinage.

 

Représentant un investissement global d’environ 200 millions d’euros, c’est le plus gros projet industriel du Groupe depuis 2006.

 

Arkema a annoncé son intention de doubler la capacité de production du methyl mercaptan (matière première de l’acide aminé soufré et du DMDS) afin de répondre à la forte en Asie des marchés de l’alimentation animale et de pétrochimie/raffinage. Ce projet devrait être finalisé en 2020.

La construction et le développement de cette plateforme asiatique s’inscrit parfaitement dans la stratégie du Groupe : renforcer ses lignes de produits à fort potentiel de croissance et s’implanter industriellement sur les trois continents pour asseoir sa présence mondiale.

Polyamide 11 : un investissement record

Fleur de ricin

Pour accompagner la très forte croissance de ses clients, en particulier sur les marchés de l’automobile, de l’impression 3D et des biens de grande consommation comme le sport ou l’électronique, Arkema a annoncé en juillet 2017 un plan d’investissement de près de 300 millions d’euros sur cinq ans dans la chaîne polyamides 11 bio-sourcés.

 

Cet investissement majeur – le plus important investissement du Groupe – lui permettra d’augmenter de 50 % ses capacités mondiales de production de polyamide 11. La nouvelle unité, qui produira à la fois le monomère amino 11 et son polymère le Rilsan® PA11, devrait démarrer fin 2021.

L'innovation au cœur du changement

La croissance d’Arkema s’appuie sur une dynamique d’innovation soutenue pour développer de nouveaux produits de spécialités.

 

Deux tiers des dépenses R&D du Groupe sont liées au développement durable sur six plateformes de recherche et d'avenir :

 

À titre d’exemple, dans les polymères fluorés, 6 % du chiffre d’affaires annuel est consacré à la mise au point de nouvelles applications, notamment dans les domaines du photovoltaïque, des batteries lithium-ion et de la filtration de l’eau.

 

 

À l'image de ses programmes de recherche sur le PEKK, les composites ou les polymères piézoelectriques – tous des matériaux de haute performance – Arkema accompagne et anticipe les besoins des marchés et s'appuie sur une politique visionnaire et collaborative, au travers notamment de nombreux partenariats industriels et avec des laboratoires publics ou des universités.

Arkema peut être aussi amené à faire l'acquisition de start-up ou de technologies de pointe afin d'accélérer des phases de développement de produits s'inscrivant dans la stratégie R&D du Groupe.

Arkema dans le Top 100 de l'innovation

Arkema TOP 100 Clarivate 2017

En 2017, Arkema s'est classé pour la septième année consécutive parmi les 100 entreprises les plus innovantes au monde, d'après le classement Top 100 Gobal Innovators de Clarivate Analytics (anciennement Thomson Reuters).

 

« L’innovation fait partie de l’ADN d’Arkema depuis son origine. Figurer au palmarès des 100 sociétés les plus innovantes au monde pour la 7ème année consécutive consacre le bien-fondé de nos orientations stratégiques et de notre positionnement unique par le développement de notre portefeuille de matériaux avancés et d’adhésifs. C’est également une très grande fierté pour Arkema et une extraordinaire récompense pour les équipes », a précisé Thierry Le Hénaff, Président-directeur général d'Arkema.

Acquisitions ciblées

Depuis 2007, Arkema mène un programme d’acquisitions ciblées particulièrement ambitieux. Ces rachats ont permis au Groupe de se repositionner fortement dans les matériaux de haute performance, de rééquilibrer sa présence mondiale et de se placer parmi les leaders mondiaux sur ses principales lignes de produits.

 

Les acquisitions qui ont changé le visage d'Arkema

Avec l’investissement dans la JV Sunke (en partenariat avec Jurong Chemical, leader de l’acide acrylique en Chine) en 2014, le rachat de Bostik en 2015, l'acquisition de Den Braven en 2016 ainsi que de CMP en 2017, le Groupe a mené un ambitieux programme d’acquisitions de sociétés à fort potentiel.

 

En 10 ans, Arkema a fait l’acquisition de près de 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Au cours des prochaines années, Arkema poursuivra sa stratégie de croissance axée sur les acquisitions ciblées, en mettant un accent fort sur les spécialités. Celles-ci devraient représenter plus de 80 % de son chiffre d’affaires en 2023.

 

Le Groupe entend participer à la consolidation du marché attractif et encore fragmenté des adhésifs et investira fortement sur le segment des matériaux avancés (Polymères Techniques et Additifs de Performance).

Contact

Vous cherchez une information technique ? Vous avez besoin d’un devis ? Vous souhaitez recevoir des informations sur un événement en particulier ?
Les équipes du groupe Arkema sont à votre disposition pour toute demande de renseignement.

 

Sélectionnez la thématique qui vous intéresse :