Les sites de nos principales marques

Arkema monde

Pourquoi cette analyse ?

L’analyse de matérialité est à la fois l’opportunité d’un dialogue constructif avec les parties prenantes (Arkema recueille leurs attentes) et un outil de pilotage de la stratégie RSE (les priorités et les indicateurs de suivi sont révisés sur la base de cette consultation).

Grâce à cette analyse de matérialité, Arkema entend :

  • Enrichir le dialogue avec ses parties prenantes et les associer dans la démarche globale RSE du Groupe
  • Valider la pertinence d’actions  RSE déjà engagées

Résultats

Au travers de cette nouvelle analyse de matérialité, Arkema a identifié 17 enjeux clés.

Ces différents enjeux sont considérés "matériels" à la fois du point de vue de leur pertinence selon les parties prenantes d'Arkema, du fait de l’impact de la durabilité sur l’entreprise et de l’impact de l’entreprise sur les personnes et l’environnement.

Ils ont été classés en 3 catégories afin d'être gérés de façon ciblée et efficace :

Priorités transformatives

Enjeux clés de matérialité au cœur des activités d'Arkema et qui permettent à l'entreprise de créer de la valeur à long terme et de maintenir un avantage concurrentiel en phase avec les mégatendances sociétales.

Domaines d'amélioration continue visant l'excellence RSE

Enjeux clés de matérialité pour lesquels l'effort doit être maintenu afin d'améliorer en permanence l'excellence RSE.

Facteurs de Développement Durable

Enjeux clés de matérialité qui positionnent l'entreprise dans la bonne direction afin d'adresser ses enjeux prioritaires.

Le graphique représente les 17 enjeux clés. En abscisse, l'impact de l'entreprise sur les personnes et l'environnement, allant de moyen à fort. En ordonnée, la pertinence pour les parties prenantes du Groupe, allant de moyen à fort. Les priorités transformatives et les domaines d'amélioration continue visant l'excellence RSE constituent les principaux domaines d'intervention identifiés.

Prise en compte des résultats de cette nouvelle analyse de matérialité

Arkema va accélérer ses efforts sur les "priorités transformatives" qui sous-tendent l'évolution du modèle d'affaires de l'entreprise.

  • Ainsi, pour "l'innovation au service du développement durable" [1] la priorité est "le développement et la promotion d'une gamme de solutions contribuant au développement durable".
  • Pour "l'économie circulaire", la priorité est "l'amplification de la mise en place de solutions circulaires sur nos sites ou co-construites sur l'ensemble de notre chaîne de valeur". 

Pour ces deux premières priorités, le Groupe s'appuiera notamment sur ses cinq axes d'innovation stratégique et sur le projet Archimedes d'évaluation de son portefeuille de solutions au regard de leur contribution aux Objectifs de Développement Durables de l'ONU, et poursuivra les actions en vue d'atteindre sa cible long terme de 65 % de solutions ImpACT+.

  • Pour la priorité "climat et gestion de l'énergie et des gaz à effet de serre", le Groupe a renforcé son engagement pour le climat en juillet 2022, en ligne avec les attentes de l’Accord de Paris qui vise à contenir le réchauffement climatique à la fin du siècle à 1,5°C par rapport aux niveaux préindustriels.

[1] Regroupe "l'innovation tournée vers la durabilité" et "des solutions durables

Sur les "domaines d'amélioration continue visant l'excellence RSE", Arkema va maintenir ses efforts vis-à-vis de la sécurité, de la santé et du bien-être de ses employés, sur la prévention et le management des risques industriels et sur la sécurité et la gestion de ses produits. Début 2022, le Groupe a déjà relevé ses objectifs long terme concernant la sécurité des personnes et la sécurité des procédés.

Haut