Les sites de nos principales marques

Arkema monde

fr
top

Arkema dans la boucle de l’économie circulaire

Arkema a fait de l’économie circulaire un axe prioritaire en s’inscrivant dans la transition vers la production de biens et services plus durables, en réduisant la consommation et le gaspillage des ressources telles que les matières premières, l’eau ou l’énergie, ainsi que la production de déchets.

L’approche d’Arkema en faveur de l’économie circulaire et de la gestion responsable des ressources contribue à l’Objectif de Développement Durable des Nations unies n°12 « Consommation et production responsables » et s’articule tout au long de notre chaîne de valeur, autour de quatre leviers principaux :

Schéma éco circ produits FR.jpg

Arkema favorise les matières premières renouvelables

Leader historique de l’utilisation des matières premières issues de la biomasse, notamment avec l’utilisation de l’huile de ricin pour la fabrication des polyamides de spécialités de la gamme Rilsan®, nous soutenons l’utilisation de matières circulaires dans nos produits et emballages, incluant les matières recyclées ou non-vierges ainsi que les matières renouvelables.

Ces polymères de haute performance sont utilisés dans une large variété d’application à forte valeur ajoutée et notamment l’automobile, l’électronique, l’optique, le médical ou encore le transport de l’eau.

Des produits à base de matières premières renouvelables

En 2020, environ 10% du chiffre d’affaires a été réalisé avec des produits dont la composition s’appuie sur des matières premières renouvelables à plus de 20 %.

 

D’une manière générale, nos activités sont sensibilisées à l’écoconception, et notamment à l’emploi de matières et emballages circulaires dès les premières étapes du développement des solutions.

economie-circulaire-picto-bleu.png

L’économie circulaire dans les processus de transformation

Arkema déploie les meilleures pratiques de gestion des ressources en matières, déchets, eau et énergie sur ses sites.

Mise en œuvre de l’économie circulaire sur les sites

La mise en œuvre, l’utilisation et la gestion de la fin de vie

Arkema travaille avec ses partenaires sur toute la chaîne de valeur afin de concevoir et d’offrir des solutions favorisant le maintien des produits et des matériaux dans la boucle d’utilisation.

Nous travaillons particulièrement sur :

L’écoconception 

En collaboration avec nos clients et fournisseurs, nous nous efforçons pour chacune de nos applications et plateformes technologiques d’identifier les leviers de circularité les plus pertinents tels que l’optimisation de la quantité de matière utilisée, l’allongement de la durée de vie, la séparabilité des matériaux et des composants, le recyclage ou la dégradabilité. 

La réduction de la présence de matières dangereuses dans les produits

Bostik Purefix® : coller fort et respirer mieux avec Purefix® 0% Phtalates & 0% Solvants

Bostik va au-delà des obligations règlementaires sur les phtalates et les solvants en prenant le parti de les retirer de ses formules de mastics de nouvelle génération et en les substituant par des ingrédients plus sûrs pour le consommateur, tout en améliorant la performance de collage.

Bostik Purefix-crop6398x4801.jpg

L’allongement de la durée de vie des produits de nos clients

  • Le Kynar® offre un revêtement d'une durée de vie particulièrement longue. Ainsi, le Kynar 500® couvre le toit du court N°1 de Wimbledon depuis plus de 20 ans. Il protège le toit des agressions extérieures sans utilisation de produits d'entretien nocifs pour l'environnement.
  • Nous avons a développé les technologies Kercoat® et Opticoat® pour renforcer la protection des bouteilles en verre et augmenter le nombre de cycles de réutilisation des bouteilles consignées.

Promouvoir une meilleure recyclabilité des produits de nos clients notamment en développant des produits facilement recyclables par exemple

  • Les résines liquides Elium® qui remplacent les résines thermodures de type epoxy, sont recyclables grâce à leurs propriétés thermoplastiques
  • Le Cecabase RT® est un additif pour les bitumes qui permet d'augmenter de 10 à 15% le taux d'aggrégats recyclés dans les chaussées

En 2019 Arkema a mis en place le programme de services Virtucycle® qui permet aux clients de ses résines de spécialité polyamides et PVDF de s’associer avec Arkema sur des initiatives en boucle ouverte et en boucle fermée pour le recyclage post-industriel et/ou post-consommateur.

 

PsQNvdDg.jpg

Cyclon : la chaussure que l'on ne possède pas

Aujourd'hui, la plupart des chaussures suivent un cycle de vie linéaire : Produire-Utiliser-Jeter.

Cyclon, récemment lancé par On-Running, consiste en un service d'abonnement pour une paire de chaussures de course premium fabriquée à partir de matériaux bio-sourcés, et assurant un recyclage à 100% des chaussures retournées en fin de vie.

Cette rencontre idéale de l'économie circulaire et de la performance est le fruit du partenariat avec Arkema et son concept de matériaux Advanced Bio-Circular : l’utilisation conjointe de matériaux de performance tels que Pebax® Rnew® issu de graines de ricin et du programme de recyclage Virtucycle® créé par Arkema pour cette catégorie de polymères afin d’aider nos clients à gérer la fin de vie de leurs produits.

L'analyse de cycle de vie comme outil de mesure

Une évaluation multicritère

Emissions de gaz à effet de serre, demande énergétique, utilisation des sols et bien d'autres font partie des nombreux critères d'évaluation.
Une vision globale de l'empreinte environnementale du produit est ainsi dessinée. L'analyse du cycle de vie (ACV) permet de diriger les efforts de réduction de cette empreinte vers les impacts les plus grands en détectant les éventuels transferts d'impact. Par exemple, une réduction des émissions de gaz à effet de serre pourrait avoir comme conséquence une augmentation des rejets polluants dans l'eau. Ces calculs de transfert aident à la prise de décision.

Infographie-ACV-Arkema-big.png

L’ACV est un outil qui permet à Arkema de :

  • délivrer à ses clients une information solide sur les performances environnementales de ses produits et, ainsi, de les valoriser,
  • fournir au management de l’entreprise un outil d’aide à la décision pour nourrir ses réflexions stratégiques (orientations R&D, amélioration de procédés, etc.)
  • diffuser auprès des collaborateurs la culture d’une approche globale de la problématique environnementale.