Les sites de nos principales marques

Arkema monde

fr
top

Pour Arkema, l’excellence en matière de responsabilité sociétale d’entreprise (RSE) est un enjeu majeur, plébiscité par les parties prenantes et qui, intégré aux performances financières, permet de définir le modèle durable de l’entreprise.

Engagé depuis son origine à créer de la valeur sociale et économique tout en préservant l’environnement, le Groupe a développé une politique de responsabilité sociétale forte portée par des programmes concrets et contribuant aux Objectifs de Développement Durable de l’ONU.

L’éclairage de Virginie Delcroix, Directrice du développement durable.

Tensions croissantes sur les ressources et l’énergie, accroissement démographique, crise climatique et environnementale… À l’échelle planétaire, les défis sont nombreux pour la décennie qui s’ouvre.

Quel rôle un groupe comme Arkema joue-t-il dans la mutation que nos sociétés doivent réaliser ?

Plus que jamais, notre mission d’industriel est de mettre notre expertise et notre innovation au service d’un développement durable de nos sociétés. Un développement qui recherche le progrès social et économique pour tous, en répondant en particulier aux besoins (alimentaires, matériels, mobilité, bien-être) d’une population croissante tout en réduisant drastiquement ses impacts sur l’environnement et le climat.

Les entreprises, et en premier lieu les grands groupes industriels, sont appelées à jouer un rôle majeur dans la transition énergétique et l’évolution vers des modes de production plus économes en ressources. C’est particulièrement vrai dans le domaine de la chimie qui fournit les matières indispensables à tous les secteurs industriels en aval.

Dans cette optique, nous allons bien au-delà des exigences réglementaires et nous nous fixons des objectifs volontaristes. C’est tout l’objet de notre politique RSE, que nous déployons sur l’ensemble de notre chaine de valeur à travers trois grands engagements :

Sur ce dernier engagement et dans le contexte de la crise sanitaire de la Covid-19, Arkema s’est mobilisé pour ses collaborateurs et les communautés locales autour de ses sites. Au-delà de cette crise qui met en lumière de façon accrue les inégalités, Arkema est largement engagé en faveur de l’éducation et de l’insertion à travers ses actions de philanthropie.

Notre politique RSE n’est pas statique et s’adapte en permanence aux attentes croissantes de nos parties prenantes »

Comment le Groupe travaille-t-il concrètement pour définir et mettre en œuvre sa politique RSE ?

Notre politique RSE n’est pas statique et s’adapte en permanence aux attentes croissantes de nos parties prenantes. Au-delà du dialogue permanent dans la relation d’affaire, Arkema réalise périodiquement des analyses de matérialité, exercice formel d’interrogation des parties prenantes pour classer les enjeux sociétaux de l’entreprise par ordre d’importance.

La dernière analyse menée en 2019 nous a guidés pour valider et renforcer nos actions sur les thèmes prioritaires comme le changement climatique, l’économie circulaire, la gestion responsable des produits ou encore la sécurité et le bien-être au travail. Chacune de ces priorités fait l’objet de programmes globaux et d’objectifs ambitieux.

Interview de Virginie Delcroix dans l'émission Business Inside de FORBES

 

 

Les solutions durables sont au cœur de l'offre pour les clients d'Arkema. Comment cela se traduit-il ?

Rappelons tout d’abord que le Groupe met l’innovation durable au cœur de sa stratégie de croissance depuis sa création. Les 5 plateformes d’innovation que sont l'allègement et le design des matériaux, les solutions pour l’électronique, les énergies nouvelles, la performance et l'isolation de l'habitat et la gestion des ressources naturelles portent cette dynamique.

En 2020, nous avons considérablement progressé sur notre programme ARCHIMEDES, une démarche initiée en 2018 d’évaluation systématique de notre portefeuille de ventes au regard de sa contribution aux Objectifs de Développement Durable de l’ONU. Nous nous sommes fixés comme cible d’atteindre 65% de nos ventes à ImpACT+* d’ici à 2030. Sur la base d’un taux de 50% à fin 2020 et pour atteindre cet objectif stratégique, nous mettons en place des actions volontaires sur trois leviers principaux que sont l’amélioration continue des solutions, l’innovation durable portant sur les produits et les applications, ainsi que la promotion active des solutions ImpACT+.

Le projet ZEBRA lancé en 2020 illustre particulièrement bien l’innovation durable au service de l’économie circulaire et des énergies nouvelles. Fruit d’une collaboration multipartite, le projet ZEBRA (Zero wastE Blade ReseArch) vise à concevoir et fabriquer la première pale d’éolienne 100 % recyclable, à partir de la résine thermoplastique Elium®, une technologie particulière innovante et prometteuse dans de nombreuses applications.

Toujours dans le domaine de l’économie circulaire, le programme de recyclage Virtucycle™ permet aux clients de s’associer à Arkema dans des projets de recyclage post-industriel et post-consommation concernant ses polymères de spécialité.

*La part des ventes ayant une contribution significative aux ODD (ImpACT+) est établie sur la base d’une évaluation de 72 % des ventes au tiers du Groupe en 2020

La mobilisation de tous est cruciale face à l’urgence climatique et il est de notre responsabilité et dans l’intérêt commun d’agir vite »

Arkema a défini un plan climat encore plus ambitieux. Quels en sont les grandes lignes et enjeux ?

La mobilisation de tous est cruciale face à l’urgence climatique et il est de notre responsabilité et dans l’intérêt commun d’agir vite. Pour Arkema, contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique par la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) fait partie depuis longtemps des objectifs stratégiques.

Fin 2019, nous avons décidé de réviser notre précédent objectif largement atteint avec une nouvelle cible plus ambitieuse à l’horizon 2030 : réduire nos émissions de GES** de 38 % par rapport à 2015 et ainsi atteindre moins de 3 millions de tonnes d’équivalent CO2 en 2030, quelle que soit l’augmentation des volumes de production. Cet objectif basé sur la science et aligné avec l’Accord de Paris nous permet d’apporter notre contribution au maintien du réchauffement climatique bien en dessous de 2°C.

Chacune de nos lignes d’activités est appelée à contribuer à cette réduction. L’optimisation et l’innovation sur les procédés industriels, l’amélioration continue de l’efficacité énergétique ainsi que l’achat d’électricité provenant de sources de plus en plus bas carbone sont nos principaux leviers d’action. À fin 2020, la décroissance des émissions est pleinement en ligne avec notre objectif à 2030.

** Emission directes de scope 1 + ODS (Ozone Depeleting Sucstances) et émissions indirectes de scope 2.

Comment est perçue la performance RSE d’Arkema ?

En externe, nous sommes très fiers de voir Arkema reconnu pour sa progression en matière de RSE notamment par son intégration dans l’indice DJSI World et plus récemment par l’entrée du Groupe dans l’index CAC40 ESG français.

Cette reconnaissance est aussi un encouragement à poursuivre et accélérer les actions, parmi lesquelles l’innovation au service d’une offre toujours plus durable, la lutte contre le réchauffement climatique, et le développement de l’économie circulaire demeurent des priorités au service de la transition vers un monde plus durable.