Les sites de nos principales marques

Arkema monde

FR
top

Notre plan climat pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

Face à l’urgence climatique, la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) est désormais un enjeu vital. En cohérence avec l’Accord de Paris, le Groupe se dote d’objectifs environnementaux encore plus ambitieux en adoptant un nouveau plan climat volontariste.

Contenir le réchauffement climatique « nettement en dessous de 2 °C » d’ici à 2100, par rapport aux niveaux pré-industriels : Arkema souscrit pleinement à l’objectif défini par l’Accord de Paris. Pour répondre à cette exigence cruciale, il faut agir immédiatement, et de manière déterminée : le Groupe s’est engagé sur un nouveau plan climat, dont l’objectif principal est de réduire de 38 % ses émissions absolues de GES d’ici à 2030, par rapport à son niveau de 2015, et ce quelle que soit la croissance de ses activités.

 

Objectif :

- 38 % d’émissions de gaz à effet de serre entre 2015 et 2030

« Cet objectif a été fixé par la méthodologie reconnue dite SBT (science based target), et correspond à la contribution que doit apporter Arkema à l’effort mondial pour réussir la limitation du réchauffement global en dessous de 2 °C, explique Sophie Huguier, responsable développement durable. Il s’appuie sur une étude détaillée des projections de croissance des activités du Groupe, des projets d’évolution des procédés industriels et de diminution de la consommation énergétique, ainsi que sur les possibilités d’achats d’électricité provenant de sources de plus en plus bas carbone. »

En valeur absolue, il se traduit par une réduction de 1,7 million de tonnes d’équivalent CO2, pour atteindre en 2030 un niveau inférieur à 3 millions de tonnes. Arkema prend en compte dans cet objectif l’ensemble des émissions de GES de son activité industrielle, c’est-à-dire les émissions directes liées à sa production (dites de scope 1 et celles dues aux substances appauvrissant la couche d’ozone), ainsi que les émissions indirectes liées à ses achats d’énergie (dites de scope 2).

Agir sur tous les leviers 

Le Groupe s'est donc engagé dans un nouveau plan climat, avec pour objectif principal de réduire ses émissions absolues de gaz à effet de serre de 38% d'ici 2030

Émissions de GES Scopes 1 + 2 + substances appauvrissant la couche d’ozone (en millions de tonnes équivalent CO2)

Arkema est engagé depuis de nombreuses années dans la réduction de son empreinte carbone, à travers l’amélioration constante de ses procédés de production et une politique déterminée d’optimisation de l’efficacité énergétique.

« Par exemple, la mise en place de dispositifs de traitement des émissions et l’adoption dès 2013 du programme Arkenergy, dédié à la réduction de notre consommation d’énergie, font partie des leviers mis en place, rappelle Sophie Huguier. Ainsi, nous avons déjà réduit de 37 % nos émissions absolues entre 2012 et 2019. Avec ce nouvel objectif, nous renforçons encore notre mobilisation pour le climat. »

Outre l’amélioration continue et l’innovation sur les procédés de fabrication, l’atteinte des objectifs de notre plan climat passera par la poursuite des efforts entrepris en matière de sourcing d’énergie, et par une prise en compte prioritaire de l’enjeu carbone dans toutes les décisions d’investissements (acquisitions, extensions d’unité…).

Chacune des lignes d’activité d’Arkema est appelée à contribuer à cette évolution. Au cas par cas, des projets de neutralité carbone – qui pourront s’appuyer sur des mécanismes de compensation pour les émissions incompressibles – sont également en réflexion à l’échelle de certaines usines ou gammes de produits du Groupe.