X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, nous permettant de proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies

Up

Optimiser la consommation de nos ressources

Arkema contribue à l’effort de tous pour préserver les ressources naturelles. Plusieurs programmes RSE visent à réduire sa consommation énergétique, optimiser ses procédés et limiter ses prélèvements d’eau, afin d'utiliser moins de matières premières non renouvelables.

Économie d'énergie

Mieux utiliser l’énergie

Le Groupe est certifié ISO 50001 depuis novembre 2014. Progressivement, les sites notablement consommateurs d’énergie sont rattachés à ce certificat ISO 50001. Dans le cadre d'une démarche d'amélioration continue, un système de management de l’énergie a été mis en place et des diagnostics de performance énergétique sont réalisés.

 

Aujourd'hui, 22 sites industriels du Groupe ont obtenu la certification ISO 50001 et 9 ont lancé la démarche de certification.

Arkenergy, un programme pour maîtriser la consommation d'énergie

   

Énergie

réduire de 15 % les achats nets d'énergie

2012201420152016Obj. 2025
EFPI Énergie 1.000.990.980.920.85

L’objectif d'Arkema est de réduire de 15 % en moyenne par an ses achats nets d’énergie exprimés en EFPI (indicateur intensif) d’ici à 2025 par rapport à 2012.

À cet effet, le Groupe déploie le programme Arkenergy dans l’ensemble de ses filiales et sites industriels en s'appuyant sur un réseau mondial de leaders énergie.

 

Arkenergy se décline autour de trois volets :

  • La recherche continue d’optimisation des consommations et coûts énergétiques depuis la conception et les achats d’équipements jusqu’à l’exploitation quotidienne des usines ;
  • La mise en place d’un système de management de l’énergie permettant de systématiser des pratiques opérationnelles vertueuses, de définir des cibles propres à chaque site et de les réviser périodiquement ;
  • Le respect des lois, réglementations et autres exigences applicables en matière d’efficacité énergétique.

Économiser les ressources fossiles

L’économie d’énergie est un enjeu majeur pour notre monde et les générations futures. Les ressources en énergies fossiles (pétrole, gaz, uranium), utilisées pour le transport et le chauffage domestique, se sont constituées sur des centaines de millions d’années. Ces réserves sont en train de s’épuiser.

Pour préserver les ressources fossiles face aux besoins croissants des populations, Arkema favorise l'utilisation de matières premières renouvelables. L’économie de matières premières non renouvelables dans la production est une notion clé au sein du groupe Arkema. Chaque nouvelle unité bénéficie d’une étude pour optimiser les procédés et augmenter les rendements. La quantité de matière première utilisée diminue dans ces nouvelles fabrications.

 

De plus, en proposant des solutions innovantes dans le domaine des énergies nouvelles, Arkema contribue à économiser les ressources fossiles de la planète.

Ville intelligente

Préserver les ressources en eau

Arkema contribue à un meilleur accès à l’eau pour tous et fait aussi évoluer ses pratiques de production pour consommer moins d’eau, avec :

  • Des dispositifs de réduction de consommation ;
  • Des réseaux de refroidissement en circuit fermé.

Des actions diverses sont menées, selon les contraintes locales et les activités des sites :

  • Installation de débitmètres ;
  • Instauration de programmes de détection des fuites ;
  • Changement de technologies ;
  • Remise à niveau de circuits incendies ;
  • Récupération d'eaux de pluie ;
  • Recyclage d'eaux issues de lavages ou de condensats de chaudières.

Optim'O

Arkema, gestionnaire responsable de ses prélèvements en eau

Lancé en 2016, Optim'O a pour objectif de diminuer de 15 % les coûts liés à l'eau (approvisionnement, purification, traitement) et de 20 % en moyenne la demande chimique en oxygène des effluents (DCO, suivie par les normes environnementales) d’ici à 2025.

 

Une première phase d'analyse a été lancée en 2016 pour quantifier tous les flux d’eau des 30 sites Arkema les plus consommateurs ou les plus émetteurs de DCO, par activité et par type d'usage. Des points de progression ont été identifiés, débouchant sur une grande variété d’actions, de la « chasse aux fuites » au refroidissement en circuit clos, avec un calendrier de mise en oeuvre. Cette analyse est étendue à une quarantaine d’autres sites en 2017.

en
Contact

Vous cherchez une information technique ? Vous avez besoin d’un devis ? Vous souhaitez recevoir des informations sur un événement en particulier ?
Les équipes du groupe Arkema sont à votre disposition pour toute demande de renseignement.

 

Sélectionnez la thématique qui vous intéresse :