Empreinte environnementale : des pratiques de production industrielle qui évoluent

La diminution de l'empreinte environnementale est l'un des cinq engagements de la démarche RSE du groupe Arkema. Pour ce faire, il fait constamment évoluer ses pratiques industrielles. Objectif : limiter ses émissions, réduire ses consommations d'énergie, d'eau et de matières premières non renouvelables. Quatre objectifs chiffrés ont été définis pour 2030.

Mesurer la performance environnementale du groupe: les EFPI

La performance environnementale du groupe Arkema est pilotée de manière très précise. Des indicateurs intensifs ou indicateurs d'intensité appelés EFPI ont été créés pour calculer au plus juste l'empreinte du groupe sur l'environnement. Ces indicateurs d'intensité et leur méthode de calcul sont audités par un tiers vérificateur.

Objectifs environnementaux

En parallèle de l'introduction des EFPI, le groupe Arkema a souhaité concrétiser ses engagements en matière de développement durable en définissant quatre nouveaux objectifs environnementaux pour 2030, qui traduisent sa volonté de réduire son empreinte environnementale et de renforcer son excellence opérationnelle.

 

Les objectifs à 2030 :

  • climat : une réduction de ses émissions de gaz à effet de serre de 38 %, par rapport à 2015.
  • émissions dans l'air : une réduction de ses émissions de composés organiques volatils de 65 %, par rapport à 2012.
  • émissions dans l'eau : une réduction de ses émissions de demande chimique en oxygène de 60 %, par rapport à 2012.
  • consommation de ressources : une réduction de 20 % des achats nets en énergie, par rapport à 2012.
Contact

Vous cherchez une information technique ? Vous avez besoin d’un devis ? Vous souhaitez recevoir des informations sur un événement en particulier ?
Les équipes du groupe Arkema sont à votre disposition pour toute demande de renseignement.

 

Sélectionnez la thématique qui vous intéresse :