Up

Arkema Sailing

Partenaires depuis 2013, Arkema et Lalou Multi ont décidé en 2019 de donner une nouvelle dimension à leur collaboration, toujours ancrée sur les valeurs communes d’innovation et de recherche de performances. Cette année 2019 sera consacrée en priorité à la construction du nouveau trimaran Multi50 Arkema 4 et à un entraînement intensif pour son futur skipper, Quentin Vlamynck.

Arkema Sailing

L’esprit d’équipe qui anime ce partenariat se retrouve dans la transmission des savoirs opérée par le skipper et coach Lalou Roucayrol à Quentin Vlamynck, mais aussi au jeune navigateur Raphaël Lutard, skipper du Mini 6.50 Arkema 3.

C’est désormais sous le label Arkema Sailing que nous vous invitons à suivre les actualités du chantier du nouveau trimaran et de la saison de préparation de Quentin.

Les skippers Arkema

 

 

Quentin Vlamynck, futur skipper du Multi50 Arkema 4

Quentin Vlamynck, skipper du Multi50 Arkema 4

L’aventure de Quentin a débuté en 2012, sur la construction du trimaran Arkema 1. Sous contrat d’apprentissage, et avec Lalou Roucayrol pour mentor, Quentin s’est destiné à une carrière de skipper. Il a ainsi mené de front des études de technico-commercial au Lycée de la Mer de Gujan-Mestras, le suivi du chantier du Mini 6.50 Arkema 3 et fait ses premières armes en course au large à son bord.

Des débuts très prometteurs sous le regard bienveillant de Lalou

Passionné, travailleur, investi et aussi talentueux, Quentin apprend vite. En 2014, pour sa première saison de course en solitaire, il bataille pour figurer dans le top 10 des différentes épreuves. En novembre 2017, le skipper signe la 6e place de la Mini Transat à la barre du prototype Arkema 3, pour sa deuxième transatlantique en solitaire.

 

En 2018, Quentin devient boat captain du Multi 50 Arkema 1 dont il assure la gestion technique, l’entretien et la relation avec les fournisseurs. Cela lui permet de naviguer très souvent aux côtés de Lalou Roucayrol lors des convoyages et des entraînements en « faux solo », l’occasion de monter en compétences sur un Multi50.

 

En 2019, Quentin est désigné skipper du futur Multi50 Arkema 4. Du haut de ses 26 ans, le navigateur originaire de Biscarosse mesure la chance qui lui est donnée aujourd’hui : 

 

 

Lalou Roucayrol, le passionné de la mer

Lalou RoucayrolLalou Roucayrol est bien plus qu’un navigateur de renom. Spécialiste de la course au large en multicoques, c’est un régatier hors pair qui étonne par son humanité et sa simplicité. Enfant du Médoc, la mer est son terrain de jeu et de réussite.

 

À rebours de bien des modes, Lalou a su se construire, depuis 30 ans, un des plus jolis palmarès de la planète multicoque. Depuis ses débuts, le skipper est resté le même : engagé dans le développement de ses bateaux, tout en gardant une certaine forme de simplicité.

 

Audacieux et mordu de voile, Lalou est un véritable précurseur dans le monde de la course au large.

 

Lalou est aussi un entrepreneur qui a réussi à conjuguer sa passion pour la technique et la performance avec son amour de la mer. La structure Lalou Multi qu’il a mise en place collabore avec une vingtaine de personnes engagées dans la réussite collective du projet.

Sa précieuse expérience le rend également expert dans les matériaux pour le nautisme. Ainsi, Lalou collabore étroitement avec le pôle R&D d'Arkema pour la mise en place de technologies innovantes sur le futur trimaran Arkema 4.

 

Mais Lalou Multi va bien au-delà de la simple performance sportive. La voile est un concentré de savoir-faire et de passion que Lalou s’est fait un devoir de transmettre à la jeune génération, notamment avec Quentin Vlamynck puis Raphaël Lutard, tous deux ayant rejoints le Team à l'issue de leur formation. Un rôle de coach sportif qu'il prend particulièrement à cœur.

2018

  • 1er du Grand Prix Valdys
  • 2e de la Drheam Cup
  • 2e du Grand Prix de l’École Navale
  • 1er du Grand Prix Guyader
  • Abandon Route du Rhum - Destination Guadeloupe

 

2017

  • 1er de la Transat Jacques Vabre
  • 3e du Trophée Prince de Bretagne
  • 3e de l'ArMen Race
  • 2e du Grand Prix Guyader

 

2016

  • 1er du Trophée Prince de Bretagne
  • 1er de la Drheam Cup
  • 1er de la Transat Québec – Saint-Malo
  • 2e de The Transat Bakerly

 

2015

  • 3e de la Transat Jacques Vabre
  • 2e du Trophée Prince de Bretagne
  • 2e du Grand Prix Las Palmas de Gran Canaria
  • 2e de l’ArMen Race

 

2014

  • 2e de la Route du Rhum

 

2013

  • 1er de la Route des Princes

 

 

 

Raphaël Lutard, skipper du Mini 6.50 Arkema 3

Raphaël Lutard

Après le grand tournant de 2018, année où il est devenu le nouveau skipper du Mini 6.50 Arkema 3, Raphaël Lutard va relever un nouveau défi avec la traversée en solitaire de l’Atlantique lors de la MiniTransat La Boulangère.

 

« Après la phase d’appropriation l’an dernier, c’est pour moi un nouveau challenge que de courir cette transatlantique à la barre de cet incroyable prototype. Je ne ressens pas de stress mais plutôt une excitation positive. Ce sera une nouvelle belle aventure » explique-t-il. « Je suis dans une phase d’apprentissage et l’objectif sera encore d’optimiser et de fiabiliser cet incroyable bateau. »

 

Raphaël a déjà une solide expérience en Laser et en Open 5.70. Comme Quentin, il a intégré le Lycée de la Mer de Gujan-Mestras pour ses études.

À la suite de son BTS technico-commercial nautisme et de sa victoire au Championnat de France UNSS, il fait la connaissance des membres du Team, et s'en suit un stage d'entraînement puis un contrat d'alternance avant une embauche définitive au début de l'année 2017, comme préparateur à temps plein du Mini 6.50 et en renfort sur le Multi50 lors des grands rendez-vous.

Contact

Vous cherchez une information technique ? Vous avez besoin d’un devis ? Vous souhaitez recevoir des informations sur un événement en particulier ?
Les équipes du groupe Arkema sont à votre disposition pour toute demande de renseignement.

 

Sélectionnez la thématique qui vous intéresse :