Les sites de nos principales marques

Arkema monde

fr
top

logo-arkema-sailing-couleur.jpg

« Cela fait deux ans que nous n’avons pas régaté contre des concurrents et la compétition me manque » entame le skipper Quentin Vlamynck. Même si les sorties d’entraînement se sont enchaînées au Verdon-sur-Mer depuis la mise à l’eau il y a quelques mois, rien ne vaut la confrontation réelle.

« Le format de course du Pro Sailing Tour Ocean Fifty, alliant à la fois du large et des parcours construits, va nous permettre de naviguer dans toutes les allures, d’utiliser toutes les voiles du bateau et d’analyser son comportement sur la durée. Il est certain que nous aurons déjà des pistes de travail à l’issue de ce premier épisode. Nous aurons un volume de navigation important sur la saison, ce qui nous servira de base d’évolution pour avoir le bateau le plus optimisé possible au départ de la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre au mois de novembre ».
Quentin Vlamynck, skipper d'Arkema 4

Un équipage polyvalent et complémentaire

Fait rare dans le monde de la course au large, il n’y aura aucun breton à bord du trimaran Arkema 4 pour ce premier épisode Brestois, mais des marins venus du bassin d’Arcachon, du Médoc, de La Rochelle et même de La Guadeloupe !

Lalou Roucayrol sera de toutes les navigations. Toujours dans l’échange et la transmission, Lalou fait bénéficier Quentin de son expérience du multicoque et de la mise au point d’un nouveau bateau.

Le boat captain, Raphaël Lutard, sera également présent. À l’affut permanent de nouvelles solutions pour améliorer les systèmes, il aura la charge de l’organisation des manœuvres à bord.

Le skipper Guadeloupéen Kéni Piperol, très impliqué dans la construction du bateau, assurera la tactique.

Quant à César Dohy, responsable historique des voiles du Team Arkema Sailing pour le compte d’Incidence Sails et excellent observateur des plans d’eau, il s’occupera du réglage des voiles.

Ces quatre équipiers ont été parties prenantes dans la construction et ont participé à la quasi-totalité des navigations d’entraînement. Ils connaissent déjà très bien le bateau et nous avons beaucoup travaillé la cohésion à bord et les enchaînements des manœuvres sur le pont. Comme le bateau, l’équipage est fin prêt à démarrer la saison ! »

1er épisode (Brest) du Pro Sailing Tour Ocean Fifty 2021

Programme

  • Jeudi 20 mai – 11h : départ du défi 24h (environ 400 milles nautiques)


  • Vendredi 21 mai : arrivée du défi 24h


  • Samedi 22 mai – 10h : 1er départ parcours inshore (3 à 4 courses)


  • Dimanche 23 mai – 9h30 : 1er départ parcours inshore (3 à 4 courses)

L’équipage d’Arkema 4

Quentin Vlamynck : skipper
Lalou Roucayrol : embraque et régleur de gennaker
Raphaël Lutard : piano
Keni Piperol : tacticien
César Dohy : embraque et régleur de voile