Les sites de nos principales marques

Arkema monde

fr
top

Déclaration de Thierry Le Hénaff

« Avec une marge d’EBITDA solide à environ 15%, Arkema a démontré en 2013 sa capacité à s’adapter à un environnement moins favorable qu’en 2012.

 Dans ce contexte, Arkema a continué à renforcer ses relations avec ses grands partenaires commerciaux, a géré avec rigueur ses frais fixes et a poursuivi l’optimisation de ses opérations industrielles. Le Groupe a également poursuivi avec détermination la mise en place de sa stratégie long terme avec une forte densité de projets qui porteront leurs fruits dans un futur proche : je citerai notamment la construction de la plateforme thiochimie en Malaisie, l’annonce de notre premier investissement industriel au Moyen-Orient et l’acquisition des acryliques de Jurong en Chine, projets très prometteurs qui illustrent notre savoir-faire.

La qualité et la diversité de nos projets nourrissent notre confiance pour réaliser nos objectifs moyen terme et illustrent tout le potentiel de création de valeur de l’entreprise. »

Perspectives

Pour 2014, les conditions de marché devraient rester contrastées entre les différentes régions du monde. Par ailleurs, l’hypothèse d’un taux de change €/$ stable par rapport à l’an dernier a été retenue.

Sur l’ensemble de l’année 2014, le Groupe poursuivra sa politique de croissance avec la réalisation d'un programme d'investissements d'environ 450 millions d’euros. La finalisation du projet d’acquisition des actifs acryliques de Jurong en Chine, le démarrage de la plateforme de Thiochimie en Malaisie, l’accélération des programmes de recherche et développement sur les matériaux composites, les polymères bio-sourcés et les batteries et la mise en œuvre des actions de productivité constituent les priorités de l’année.

Tout en restant prudent sur l'environnement économique, Arkema est confiant dans sa capacité à faire progresser l’EBITDA en 2014. A plus long-terme, Arkema confirme son ambition de réaliser un chiffre d’affaires de 8 milliards d’euros et une marge d’EBITDA de 16% en 2016 et un chiffre d’affaires de 10 milliards d’euros et une marge d’EBITDA proche de 17% en 2020.