Les sites de nos principales marques

Arkema monde

fr
top
Déclaration de Thierry Le Hénaff

« Arkema réalise au 3ème trimestre une performance solide dans un environnement économique contrasté qui s’inscrit dans la continuité de celui du deuxième trimestre. L’appréciation de l’euro a par ailleurs pesé sur les résultats du Groupe. Les conditions de marché semblent cependant stabilisées et pourraient être un point de rebond progressif en Europe l’an prochain.

 

Le pôle Matériaux Haute Performance réalise une marge élevée dans un environnement moins porteur que l’an dernier. Au 4ème trimestre, l’EBITDA de ce pôle devrait progresser, comme prévu, par rapport à l’an dernier. Malgré la hausse du prix des matières premières, le pôle Coating Solutions réalise une performance stable, soutenue par de bons volumes en Amérique du Nord. Le pôle Spécialités Industrielles continue à être affecté par la faiblesse des gaz fluorés et du PMMA en Europe.

 

Arkema poursuit activement la mise en œuvre de sa stratégie : renforcement dans les pays émergents, croissance ciblée aux Etats-Unis, innovation autour des grandes tendances du développement durable et accent sur la compétitivité. »

Perspectives

Les conditions de marché observées au 3ème trimestre devraient se poursuivre sur la fin de l’année  notamment avec l’effet de l’affermissement de l’euro par rapport au dollar sur l’ensemble des activités du Groupe. Pour le pôle Matériaux Haute Performance, comme attendu, la demande sur le marché pétrole et gaz devrait progresser, en particulier pour l’activité Filtration et Adsorption, et permettre une amélioration de la performance par rapport au 4ème trimestre 2012. Le pôle Coating Solutions devrait continuer à démontrer sa résilience dans un contexte géographique contrasté. Les Spécialités Industrielles devraient continuer à être affectées par la faiblesse des gaz fluorés et du PMMA en Europe. Enfin, le 4ème trimestre reflètera la saisonnalité traditionnelle de fin d’année.

 

Dans ce contexte, et tenant compte du renforcement de l’euro, Arkema vise, pour l’ensemble de l’année, un EBITDA de l’ordre de 920 millions d’euros.

 

A moyen et long terme, le Groupe confirme son ambition de réaliser en 2016 un chiffre d’affaires de 8 milliards d’euros et une marge d’EBITDA de 16% tout en maintenant un taux d’endettement inférieur à 40% et, en 2020, le Groupe ambitionne de réaliser un chiffre d’affaires de 10 milliards d’euros et une marge d’EBITDA de 17% avec un taux d’endettement inférieur à 40%.