Les sites de nos principales marques

Arkema monde

fr
top

Après plusieurs années d’études, la construction de la première unité mondiale de bio-méthionine et de la première plateforme de Thiochimie d’Arkema en Asie a démarré officiellement selon le calendrier prévu.

Arkema maîtrise parfaitement le procédé de fabrication du méthyl-mercaptan, intermédiaire dérivé du soufre utilisé dans la production de la méthionine. De son côté, CJ a mis au point un nouveau procédé industriel de bio-fermentation innovant et très compétitif pour produire à partir de matières premières renouvelables de la L-méthionine, bio-acide aminé utilisé dans l’alimentation animale. L’association des savoir-faire de CJ et d’Arkema sera exploitée dans la mise en œuvre d’une unité de production moderne et innovante assurant aux clients un excellent niveau de service et de performance. Le démarrage de cette unité est prévu pour fin 2013.

Le projet, qui représente un investissement global d’environ 450 millions de dollars, prévoit la construction et l’exploitation de l’unité de bio-méthionine par CJ d’une part, et de l’unité de thiochimie par Arkema d’autre part. Arkema fournira ainsi une matière première essentielle à CJ pour la fabrication de la bio-méthionine. Ces unités auront une capacité de production de 80 000 tonnes de bio-méthionine pour l’alimentation de la volaille et de 50 000 tonnes de dérivés soufrés pour les marchés de la pétrochimie.

Avec ce projet majeur, les deux groupes réaffirment leur stratégie et leur engagement pour devenir leaders mondiaux dans leurs domaines d’expertise respectifs, à savoir l’alimentation animale pour CJ et la chimie de spécialités pour Arkema.

« Il s’agit d’un projet très important qui nous permettra de renforcer et consolider notre position de leader mondial en thiochimie et de répondre aux besoins croissants de nos clients et partenaires sur les marchés de la pétrochimie, de l’alimentation animale et du pétrole et gaz en Asie » déclare Marc Schuller, Directeur Général Chimie Industrielle d’Arkema.

« Grâce à ce projet CJ deviendra leader mondial de l’industrie des acides aminés pour l’alimentation animale, car il sera le seul fabricant au monde à produire quatre acides aminés clés pour l’alimentation animale sous leur forme naturelle. Ceci n’est qu’un début, car CJ se positionne à l’avant-garde avec des innovations bénéfiques à la planète grâce au développement de produits favorables à l’environnement » commente Chul-Ha Kim, Président de CJ CheilJedang.

Le site de Kerteh a été choisi en raison de ses excellentes infrastructures logistiques et de la disponibilité des utilités et matières premières à des coûts compétitifs. Au cours de la cérémonie, les représentants de CJ et d’Arkema ont officiellement exprimé leur gratitude envers les autorités malaisiennes pour le soutien que ces dernières leur ont accordé dans le cadre de ce projet.
Premier chimiste français, acteur majeur de la chimie mondiale, Arkema invente chaque jour la chimie de demain. Une chimie de spécialité, moderne et responsable, tournée vers l'innovation, qui apporte à ses clients des solutions concrètes pour relever les défis du changement climatique, de l'accès à l'eau potable, des énergies du futur, de la préservation des ressources fossiles, et de l’allègement des matériaux. Présent dans plus de 40 pays, avec un effectif d’environ 14 000 personnes, 10 centres de recherche, Arkema réalise un chiffre d’affaires de 6,5 milliards d’euros et occupe des positions de leader sur ses marchés avec des marques internationalement reconnues.
CJ CheilJedang, acteur mondial de l’alimentation, de l’alimentation animale et des biosciences, est le leader mondial du secteur de la biotechnologie industrielle avec des produits destinés à améliorer la santé et la qualité de vie au quotidien. CJ est le leader mondial de la production des principaux acides aminés, notamment la Lysine, le Thréonine et la Tryptophan qui permettent d’améliorer la nutrition animale. CJ est en outre le producteur mondial No.1 d’acides nucléiques utilisés comme exhausteurs de goût. D’ici 2014, CJ disposera de plateformes industrielles dans quatre régions du monde et sera présent sur tous les continents. CJ est une société socialement responsable s’attachant à mettre en œuvre des procédés de fabrication sans émissions de carbone en utilisant des matières premières renouvelables, en développant des procédés à bon rendement énergétique et en réduisant les déchets dans l’environnement.