Les sites de nos principales marques

Arkema monde

fr
top

LCC30 va permettre de prolonger pendant les trente prochaines années l’extraction du gaz de Lacq, à débit réduit, pour alimenter en énergie et en matière première soufrée les acteurs de la plate-forme industrielle de Lacq.

Les nouvelles installations seront opérationnelles dès la mi-2013, avant la fin de l’exploitation commerciale du gisement gazier prévue par Total en décembre de cette même année. Les nouveaux équipements seront dimensionnés pour apporter à l’industrie chimique locale un approvisionnement compétitif en gaz, soufre et en énergies (électricité et vapeur), notamment à Arkema. C’est au total plus de mille emplois qui sont ainsi préservés. A terme, LCC30 a pour vocation d’attirer d’autres entreprises industrielles, de toutes tailles, qui pourront bénéficier au travers de SOBEGI des utilités et de la compétitivité nécessaires à leurs activités.

L’investissement est réalisé par SOBEGI à hauteur de 110M€, par Arkema à hauteur de 36M€ et par Total Exploration - Production France à hauteur de 8M€. Ainsi, le groupe Total contribue au financement du projet à hauteur de 66M€, directement et en tant qu’actionnaire de SOBEGI. Le projet a reçu un soutien de l’Etat de près de 6M€ attribués par OSEO dans le cadre de l’appel à  projets « filières industrielles stratégiques » du Programme d’Investissements d’Avenir, ainsi que celui des collectivités territoriales.

« Total est un industriel responsable et prépare depuis plus de 20 ans l’échéance de la fin de la production commerciale de gaz naturel de Lacq par des actions de vitalisation industrielle. Le projet LCC30 est un élément essentiel de cette politique car il consolide l’activité future d’acteurs essentiels de la plate-forme que sont SOBEGI et Arkema. Cette solidité industrielle est un atout majeur pour l’attractivité du bassin de Lacq. La décision récente du groupe TORAY de s’implanter sur un terrain mis à sa disposition par Total en est l’illustration. Au-delà de l’échéance de la fin de l’exploitation du gaz commercial à Lacq, le Béarn restera une région d’implantation forte de Total par la présence de son Centre Scientifique et Technique de Pau qui emploie près de 2 500 personnes dédiées aux activités mondiales de l’exploration production », a déclaré Michael Borrell, directeur Europe Continentale et Asie Centrale de Total Exploration - Production.

« C'est très logiquement que Total a décidé de confier à sa filiale SOBEGI le portage du projet LCC30. SOBEGI a en effet pour cœur de métier, depuis sa création par le Groupe en 1975, de coordonner et de gérer les moyens communs et les prestations de service pour le compte d’industriels du bassin de Lacq. SOBEGI a l’expérience, les compétences, les savoir-faire et s’est dotée des moyens nécessaires pour construire puis exploiter la nouvelle unité de traitement de gaz, pilier de la solution LCC30. Cette installation qui permettra de fournir l’hydrogène sulfuré (H2S) essentiel à la pérennité d’Arkema sur le site et du gaz combustible pour nos propres utilités, est un atout extrêmement structurant pour la plate-forme de Lacq. Issu d’une logique d’anticipation, LCC30 s’appuie sur une culture industrielle locale très développée et sur la cohésion de l’ensemble des parties prenantes qui œuvre en faveur du territoire », souligne François Virely, président de SOBEGI.

« Cet investissement va permettre à Arkema de pérenniser les productions de notre site de thiochimie de Lacq en garantissant un approvisionnement long terme en gaz et un accès à des services et des utilités à un prix compétitif. Ce projet était donc essentiel pour permettre à Arkema, leader mondial de la thiochimie, de soutenir, à partir de son usine française de Lacq, la forte croissance des applications de nos dérivés soufrés sur les marchés du raffinage, de la pétrochimie et de l’agriculture, marché pour lequel nous développons de nouvelles applications. Enfin, la  création de ce cluster conforte la position d’Arkema dans une région où le Groupe emploie près de 700 personnes », précise Marc Schuller, directeur général Chimie Industrielle d’Arkema.

A propos de SOBEGI, Total et Arkema

Gestionnaire des plates-formes SEVESO situées à Lacq et à Mourenx (64), la Société Béarnaise de Gestion Industrielle - SOBEGI - est totalement dédiée à la performance des industriels, tant sur le plan des infrastructures et de la logistique que de la mise à disposition d’un réseau de compétences et d'expertises. Elle leur fournit notamment les utilités indispensables au fonctionnement des unités de fabrication industrielle, dont la vapeur qu’elle produit dans ses chaudières. L’objectif prioritaire de SOBEGI est de répondre aux préoccupations de ses clients, c’est pourquoi elle a fait de la fourniture d’énergies et prestations de service, de la sécurité, de la qualité et de l’environnement son cœur de compétence. Son équipe est constituée de 317 salariés. Son actionnaire principal est Total à hauteur de 60%. COFELY GDF SUEZ détient le reste de son capital.

Total est l’un des tout premiers groupes pétroliers et gaziers internationaux, exerçant ses activités dans plus de 130 pays. Le Groupe est également un acteur de premier plan de la chimie. Ses 96 000 collaborateurs développent leur savoir-faire dans tous les secteurs de ces industries : exploration et production de pétrole et de gaz naturel, raffinage et distribution, énergies nouvelles, trading et chimie. Ils contribuent ainsi à satisfaire la demande mondiale en énergie, présente et future. Dans le Sud-ouest de la France Total est présent au travers de près de 20 sites et établissements, avec plus de 4 000 collaborateurs. Dans cette région depuis plus de 30 ans, Total a soutenu plus de 1 000 entreprises, permettant la création ou le maintien de plus de 32 000 emplois grâce aux dispositifs mis en place par Total Développement Régional (TDR).

Premier chimiste français, acteur majeur de la chimie mondiale, Arkema invente chaque jour la chimie de demain. Une chimie de spécialité, moderne et responsable, tournée vers l'innovation, qui apporte à ses clients des solutions concrètes pour relever les défis du changement climatique, de l'accès à l'eau potable, des énergies du futur, de la préservation des ressources fossiles, et de l’allègement des matériaux. Présent dans plus de 40 pays, avec un effectif d’environ 13 200 personnes, 9 centres de recherche, Arkema réalise un chiffre d’affaires de 5,9 milliards d’euros* et occupe des positions de leader sur ses marchés avec des marques internationalement reconnues. The world is our Inspiration.

*chiffre d'affaires et effectifs des activités poursuivies à fin 2011, hors activités vinyliques faisant l'objet d'un projet de cession.