Les sites de nos principales marques

Arkema monde

Le goût de la victoire

Les souvenirs de la victoire en Corse sur le premier épisode sont encore frais dans l’esprit de Quentin Vlamynck, satisfait de voir les résultats de ses choix et de sa progression passer par le classement.

« Cette victoire nous a confortés sur le potentiel du bateau, quelles que soient les conditions rencontrées. J’ai particulièrement apprécié la régate au contact avec les concurrents. Le niveau au sein de la Classe Ocean Fifty augmente à chaque épreuve et c’est très intense de naviguer aussi proches les uns des autres. Ça bataille vraiment sur l’eau ! »

Direction Brest pour le deuxième épisode

La compétition reprendra à Brest dès le 23 juin prochain pour l’Ocean Fifty Arkema à l’occasion du deuxième épisode du Pro Sailing Tour: « C’est un plan d’eau que l’on connaît bien désormais et que l’on a pu redécouvrir l’année dernière lors du Pro Sailing Tour. La rade est magnifique mais très stratégique avec des effets de site intéressants. Nous allons tout donner pour faire aussi bien qu’en Corse », continue Quentin. Le format reste identique avec des épreuves côtières les jeudi 23 et vendredi 24 juin, avant de s’élancer le samedi 25 sur un parcours au large de 24 heures en équipage réduit.

Sur ce deuxième épisode, Quentin Vlamynck sera accompagné notamment de Raphaël Lutard et Étienne Carra, deux membres du team Arkema et respectivement boat-captain et mateloteur. « C’est important pour moi d’avoir à bord des navigants qui connaissent le bateau par cœur, qui font partie du noyau dur du projet. Cela permet au fur et à mesure d’adapter le bateau au contexte et de le faire évoluer en performances. ».

Déjà présent en Corse, Pierre-Antoine Morvan sera de nouveau embarqué au poste de tacticien, rejoint par César Dohy, fin connaisseur de l’équipe Arkema, dessinateur des voiles et fort d’une extrême finesse dans leur réglage. « Quant à moi, j’ai le droit de garder la barre », souligne avec humour le skipper. « Nous sommes très motivés pour continuer sur nos bons résultats et le bateau et l’équipage ont tout pour rivaliser. »

Un marathon sur l’eau pendant 4 semaines 

Grand adepte de la course à pied et de trails, Quentin et son équipage s’apprêtent à vivre un marathon nautique pendant les prochaines semaines. Après Brest, le team Arkema se dirigera vers la Baie de Saint-Brieuc pour le troisième épisode du Pro Sailing Tour du 30 juin au 3 juillet, puis vers Cowes sur l’île de Wight du 5 au 6 juillet, pour enfin participer au Final Rush entre Cowes et Roscoff du 9 au 10 juillet.

« Nous allons enchaîner trois épisodes sur trois semaines, avant de m’élancer en solitaire sur la Drheam Cup le dimanche 17 juillet depuis Cherbourg vers La Trinité-sur-Mer. Cette épreuve sera très importante car elle constituera ma qualification à la Route du Rhum - destination Guadeloupe ! ».  Épreuve majeure du calendrier de la saison 2022.

L’équipage d’Arkema sur le 2ème épisode du Pro Sailing Tour

  • Quentin Vlamynck : skipper-barreur
  • Raphaël Lutard : piano
  • Pierre-Antoine Morvan : tacticien
  • César Dohy : règleur
     
  • Etienne Carra : règleur 
Haut