Les sites de nos principales marques

Arkema monde

FR
top

Ce samedi 24 juin, les trois marins de l’équipage de l’ONG Sail for Water ont jeté l’ancre dans la rade de Toulon (Var – 83). Partis le 11 octobre 2015, l’équipage a sillonné les mers et océans de la planète pendant plus de 20 mois, parcouru 33 000 milles nautiques et distribué près de 1 000 filtres pour permettre à plus de 30 000 personnes de produire leur eau potable.

Pour fêter le retour de Nicolas (25 ans), Romain (26 ans) et Thomas (30 ans), une cérémonie a eu lieu, empreinte d’émotions et de félicitations.

 

 

Nous sommes très heureux de boucler ce tour du monde et fiers de ce que nous avons accompli. Fournir aux populations les plus démunies un moyen d’accéder à l’eau potable, dans des conditions parfois extrêmes, est un sentiment indescriptible. Je voudrais remercier nos mécènes et partenaires qui nous ont permis de vivre cette aventure extraordinaire et d’avoir mis au point un nouveau filtre efficace et simple d’utilisation.

Pour Arkema, le bilan est également positif.  Le Groupe, qui a fait de la gestion de l’eau l’une de ses six plateformes de recherche, s’est engagé naturellement en tant que mécène aux côtés de l’ONG Sail for Water pour leur fournir des filtres. Plus spécifiquement pour cette mission, Arkema a mis au point, en partenariat avec Polymem, spécialiste français des systèmes d’ultra-filtration, un nouveau filtre.

Il est important pour nous de traduire en actions concrètes notre engagement à améliorer la qualité de l’eau grâce à nos polymères techniques particulièrement bien adaptés. Nous sommes ravis du travail accompli pour la mise au point, avec notre partenaire industriel Polymem, d’une nouvelle cartouche ultrafiltrante, plus performante et plus durable, qui a été testée et validée grâce à l’action sur le terrain de l’ONG Sail for Water.

Plus de 10 pays visités, près de 1 000 cartouches filtrantes distribuées

À chaque halte, l’ONG Sail for Water a pris contact avec des organisations locales pour identifier les zones où il était le plus urgent d’intervenir pour produire de l’eau potable.

Au cours des escales effectuées pendant leur tour du monde, les trois marins du voilier Williwaw sont venus en aide aux populations isolées et touchées par le manque d’infrastructures sanitaires ou leur destruction lors de catastrophes naturelles comme les tremblements de terre ou les cyclones.

En Équateur, après le tremblement de terre de forte magnitude survenu en avril 2016, l’équipage a participé à une mission d’urgence dans les zones les plus impactées, en collaboration avec l’association franco-équatorienne Ecuasol. Près de 100 filtres ont pu être distribués et ont permis de produire de l’eau potable sûre et sans risque épidémiologique.

L’ONG Sail for Water est également intervenue plusieurs semaines sur l’île de Kuro aux îles Fidji, île complètement ravagée par le passage du cyclone Wintson en février 2016.

Pour une efficacité totale de l’usage des filtres, des actions complémentaires de formation et de sensibilisation à l’hygiène, plus particulièrement au lavage des mains, à l’entretien des filtres, ou encore au traitement de l’eau ont été réalisées auprès des jeunes dans les écoles, des mères de famille ou des chefs des villages, responsables de la production d’eau potable.

Une nouvelle cartouche ultrafiltrante pour une eau encore plus saine

Au cours de leurs trois dernières missions sur le continent africain, l’équipage de l’ONG Sail for Water a pu bénéficier de la récente innovation de Polymem, fabricant de membranes de filtration d’eau, avec une nouvelle membrane d’ultrafiltration développée en partenariat avec Arkema.

Il s’agit d’une cartouche composée de la toute récente génération de fibres creuses d’ultrafiltration réalisées à base du nouveau grade de polymère fluoré Kynar® à hydrophilie durable. Cette innovation reconnue a reçu le prix Pierre Potier 2016.

Cette technologie permet non seulement d’éliminer les particules ultrafines mais aussi les bactéries et les virus par simple filtration gravitaire.

300 filtres issus de cette technologie, plus performants, ont été mis à la disposition de l’équipage et utilisés sur le terrain lors de leurs dernières missions en Afrique du Sud et en Namibie.

Ces partenariats illustrent ainsi la vision d’entreprise responsable d’Arkema de soutenir des actions concrètes et de développer des solutions innovantes pour répondre aux grands enjeux sociétaux d’aujourd’hui et de demain.

Arkema et le traitement de l'eau

Face à l'accroissement de la population mondiale, des volumes d'eau de plus en plus importants devront être traités et purifiés. Compte tenu des difficultés actuelles et futures d'accès à l'eau potable, sa gestion apparaît aussi cruciale que celle des ressources pétrolières. Tout l'enjeu est de développer des procédés efficaces et optimisés d'élimination des polluants, des bactéries et des virus.

Conscient de sa responsabilité de chimiste en matière de développement durable, le groupe Arkema a fait du traitement de l'eau l'une des priorités de sa recherche.