Le prototype Mini 6.50 Arkema 3, expression de l'innovation

Le prototype Mini 6.50 Arkema 3

Avec son prototype de monocoque Mini 6.50 au design novateur, Arkema a relevé un défi de taille : la réalisation d'un bateau recyclable grâce aux matériaux nouvelle génération du Groupe.

Un laboratoire flottant d’innovations

Fort de leur expérience avec le trimaran Multi50, Arkema et les équipes Lalou Multi ont conçu un prototype de classe Mini 6.50 résolument high-tech. Les produits ayant fait leur preuve sur le trimaran ont été conservés, tels que les adhésifs structuraux Bostik ou le verre acrylique Altuglas® ShieldUp.

 

Un nouveau produit est également monté à bord, la résine recyclable Elium®. Tout juste sortie des laboratoires d’Arkema, elle n’avait jamais été utilisée dans ce type de fabrication. Ce test grandeur nature a permis au Groupe de gagner des mois de développement.

 

La construction de ce bateau a été envisagée dès le départ comme un véritable projet de recherche.

Sur certains navigateurs, le temps de chargement de l'animation peut prendre quelques secondes.

  • 1 / 8
    Le prototype Mini 6.50 Arkema 3, un laboratoire flottant d’innovations
  • 2 / 8
    Le prototype Mini 6.50 Arkema 3, un laboratoire flottant d’innovations
  • 3 / 8
    Le prototype Mini 6.50 Arkema 3, un laboratoire flottant d’innovations
  • 4 / 8
    Le prototype Mini 6.50 Arkema 3, un laboratoire flottant d’innovations
  • 5 / 8
    Le prototype Mini 6.50 Arkema 3, un laboratoire flottant d’innovations
  • 6 / 8
    Le prototype Mini 6.50 Arkema 3, un laboratoire flottant d’innovations
  • 7 / 8
    Le prototype Mini 6.50 Arkema 3, un laboratoire flottant d’innovations
  • 8 / 8
    Le prototype Mini 6.50 Arkema 3, un laboratoire flottant d’innovations

Un monocoque du futur recyclable

La coque et le pont de ce bateau de 6 mètres 50 ont été intégralement réalisés en composite thermoplastique recyclable, grâce à la résine Elium®, infusée avec de la fibre de carbone. Cette résine liquide acrylique se met en œuvre et a toutes les propriétés mécaniques des résines utilisées classiquement en construction navale, mais est recyclable contrairement à ces derniers.

Une saison 2019 avec comme objectif une transatlantique

Raphaël Lutard, skipper du Mini 6.50 Arkema 3

Raphaël Lutard a pris le relais de Quentin Vlamynck en 2018 à la barre du Mini 6.50 Arkema 3.

Blessé à la main sur une épreuve au large en solitaire cette année-là, Raphaël revient avec une motivation intacte en 2019 pour préparer au mieux le rendez-vous majeur de sa saison : la Mini Transat - La Boulangère.

Bénéficiant des conseils de Quentin et Lalou, le skipper de 23 ans continue son apprentissage, notamment dans la mise au point de cette incroyable machine de course.

 

 

 

Contact

Vous cherchez une information technique ? Vous avez besoin d’un devis ? Vous souhaitez recevoir des informations sur un événement en particulier ?
Les équipes du groupe Arkema sont à votre disposition pour toute demande de renseignement.

 

Sélectionnez la thématique qui vous intéresse :