X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, nous permettant de proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies

Up

Que faites-vous aujourd’hui chez Arkema ?

Je débute une mission en Inde comme responsable du service technique. Cette fois-ci, dans le marché des transports et sur les technologies de l'extrusion.

Quel est votre cursus ?

J'ai un diplôme d'ingénieur en science et génie des matériaux, obtenu à l'INSA de Lyon. A ma sortie, j’ai effectué un V.I.E pendant deux ans au Technical Center de Kyoto en tant qu’ingénieur support technique dans les Polyamides et sur les applications liées à la technologie d'injection (sport, électronique, etc.).

En quoi consistait précisément votre mission V.I.E ?

Il s'agissait d'assister les ingénieurs développeurs sur place d'un point de vue technique: organiser les tests en laboratoires, s'occuper des machines, réorganiser les stocks, envoyer des échantillons en Corée du Sud… J'étais également chargé d'organiser certains tests demandés par nos collègues français, lié au développement des nouveaux produits pour le marché sport.

Quelles étaient les compétences requises ?

Des connaissances en chimie des polymères, en chimie analytique, en mécanique des matériaux plastiques et élastiques sont nécessaires. Le V.I.E restant très technique, on peut apprendre beaucoup sur place. Parler japonais est évidement un plus pour s'intégrer même si la plupart des collègues japonais parlent anglais. Les réunions, même internes, étaient généralement en anglais. 

Pourquoi avoir choisi Arkema pour réaliser ce VIE ?

L’entreprise était l’une des rares  à proposer une expérience dans un centre technique et la description lors de l'entretien à Kyoto m'a plu : beaucoup de travail en laboratoire, faire les évaluations soi-même, …

Comment s’est passé votre intégration ?

J'ai eu la chance de passer un mois dans notre centre R&D français où j'ai beaucoup appris. Ensuite, l'équipe japonaise a été très accueillante. Ils m'ont aidé pour tout et avec cette amabilité bien japonaise ! Il vaut mieux apprécier les sorties après le travail (bien qu'il n'y ait aucune obligation bien sûr !).

Quels sont les avantages à réaliser un V.I.E chez Arkema ?

Le logement au Japon est en partie pris en charge par l'équipe locale. Les conditions de travail sont excellentes : horaires flexibles, congés comme en France… En termes de management, j'étais bien entouré par la direction japonaise locale et la direction française en Asie. Enfin, j’étais très satisfait qu'Arkema soit impliqué sur de nombreux marchés : du sport à l'automobile en passant par le médical, avec des technologies récentes (impression 3D, etc.).

Les défis que vous aimez relever ?

Faire collaborer des gens de cultures très différentes – et éloignés géographiquement – pour mener à bien un projet. Améliorer sans cesse la qualité du travail et le temps de réponse mon équipe.

Un souvenir particulier lié à ce V.I.E ?

Impossible de ne pas évoquer les "bonenkai", soirées de fin d'année typiques des entreprises japonaises. L'équipe japonaise est très soudée et attachante ; je m'entendais également très bien avec les autres Français.

Une info que vous aimeriez exprimer ?

Comme beaucoup de gens, j'adore voyager et apprendre sur les cultures et les langues des pays où je me rends.

en
Contact

Vous cherchez une information technique ? Vous avez besoin d’un devis ? Vous souhaitez recevoir des informations sur un événement en particulier ?
Les équipes du groupe Arkema sont à votre disposition pour toute demande de renseignement.

 

Sélectionnez la thématique qui vous intéresse :