X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, nous permettant de proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies

Up

Quel est votre parcours ?

Après l’obtention de mon diplôme d’Ingénieur Chimiste (ENSCR), j’ai travaillé pendant un peu plus d’un an en tant que chargé d’affaires dans une entreprise de travaux spécialisée en dépollution des sols. J’ai ensuite intégré Arkema pour effectuer ma thèse et j’ai ainsi pu rejoindre le secteur de la R&D dans lequel je souhaite exercer mon futur métier.

Que faites-vous aujourd’hui chez Arkema ?

Je suis actuellement dans ma deuxième année de thèse CIFRE. Cette thèse est issue d'un partenariat entre l'Unité de catalyse et chimie du solide (laboratoire UCCS) de l'Université de Lille et le Groupement de Recherches de Lacq d'Arkema (GRL).

En quoi consiste précisément votre thèse ?

Je travaille sur l’optimisation de catalyseurs supportés pour la synthèse directe du méthanethiol à partir de CO/H2/H2S. Avec des mots plus simples, disons que ma mission consiste à optimiser une synthèse simplifiée du méthanethiol qui utilise des gaz que l’on souhaite revaloriser, et ainsi à terme permettre son développement à l'échelle industrielle.

Pourquoi avez-vous choisi Arkema ?

Arkema était depuis longtemps une entreprise que je connaissais et que je souhaitais intégrer pour sa position de leader de l’innovation dans le domaine de la chimie. Et puis, effectuer une thèse chez Arkema est clairement un avantage, d'une part du fait de la nature CIFRE de la thèse : bénéficier de la complémentarité université/entreprise est un atout majeur à la fois humain, technique et financier.

Quelles ont été les difficultés à surmonter ?

Les difficultés à surmonter sont multiples, mais en ce qui me concerne il a fallu dans un premier temps que je m’imprègne de la complexité du sujet. Comprendre les attentes du milieu universitaire d'un côté et satisfaire les enjeux industriels de l'autre représentent, selon moi, la difficulté majeure. Néanmoins, d’une façon plus générale, le plus gros challenge en thèse est de gérer parfaitement son calendrier et de constamment chercher à optimiser ses activités de sorte à ne pas perdre de temps précieux.

Qu’est-ce qui vous plait dans cette mission ?

J’apprécie vraiment me situer à l’interface de toutes les équipes, c’est très enrichissant de pouvoir échanger avec tout le monde sur les différents aspects de mon sujet. Sans oublier la confiance de mes directeurs de thèse vis-à-vis de mes compétences qui a été un vrai tremplin dans mon épanouissement au sein du projet.

Les défis que vous aimez relever ?

J’aime m’intéresser constamment aux idées nouvelles et originales, je pense que mon virage professionnel est un exemple de cette soif de découverte qui me caractérise.

Quels sont vos projets de carrière après ?

Idéalement, j’aimerais poursuivre ma carrière au sein de la R&D d’Arkema et pourquoi pas à l’étranger !

en
Contact

Vous cherchez une information technique ? Vous avez besoin d’un devis ? Vous souhaitez recevoir des informations sur un événement en particulier ?
Les équipes du groupe Arkema sont à votre disposition pour toute demande de renseignement.

 

Sélectionnez la thématique qui vous intéresse :