X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, nous permettant de proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies

Up

Des produits destinés aux énergies nouvelles

Conscient de l'enjeu de la transition énergétique, Arkema développe des produits qui vont favoriser le développement des énergies nouvelles et ainsi préserver les ressources fossiles de la planète. Ses efforts de recherche dans ce domaine répondent à l'objectif de developpement durable des Nations Unies (ODD 7) « Garantir l'accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes, à un coût abordable ».

La consommation énergétique mondiale a bondi de +120% entre 1970 et 2010. Les énergies fossiles qui ont supporté ce développement sont limitées et tendent à s'épuiser. Les nouvelles énergies sont une des grandes thématiques de la recherche du groupe Arkema.

Il développe de nouveaux produits destinés à ce secteur et contribue ainsi à préserver les ressources fossiles.

 

Les deux domaines privilégiés : 

  • le photovoltaïque
  • les batteries lithium-ion
Panneaux solaires sur une maison rose à toit incliné

Le groupe Arkema contribue également à la préservation des ressources fossiles en réduisant sa consommation en énergie.

Développements dans le domaine du photovoltaïque

  • le  polyfluorure de vinylidène (PVDF) est utilisé comme backsheet des cellules photovoltaïques;

  • les éthylène-vinyl-acétate (EVA) et peroxydes organiques sont utilisés comme matériaux d'encapsulation dans les cellules photovoltaïques.

Avancées dans le domaine des batteries lithium-ion

  • le  polyfluorure de vinylidène (PVDF), éventuellement greffé ou co-polymérisé, est un excellent liant pour les électrodes de batteries, et un excellent matériau pour leur « séparateur » (film de polymère séparant les deux électrodes) ;

  • les sels de lithium de nouvelle génération, encore à un stade exploratoire, devraient améliorer la sécurité des batteries lithium-ion grâce à leur stabilité thermique et chimique.

Le groupe Arkema collabore avec IREQ (Institut de Recherche d'Hydro-Québec) dans le développement d'un nouvel électrolyte pour les batteries utilisées dans les transports en commun et les voitures.

 

A base de sels fluorés et non-fluorés, cet électrolyte est d'une grande sûreté. Il répond aux demandes de l'industrie automobile à la recherche de technologies performantes, de grande qualité avec un coût maitrisé. Il est compatible avec les technologies de batterie actuellement commercialisées et de futures génération lithium-ion et lithium-polymère.

Eoliennes sortant d'un gazon planté dans un vase en forme de demi globe terrestre

L’enjeu énergétique

Au rythme constaté entre 1970 et 2010, la consommation énergétique mondiale pourrait doubler d’ici à 2050. Conscient de cet enjeu, le groupe Arkema soutient le développement d’énergies alternatives aux énergies fossiles qui ont supporté le développement industriel jusqu’ici.

en
Contact

Vous cherchez une information technique ? Vous avez besoin d’un devis ? Vous souhaitez recevoir des informations sur un événement en particulier ?
Les équipes du groupe Arkema sont à votre disposition pour toute demande de renseignement.

 

Sélectionnez la thématique qui vous intéresse :