X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, nous permettant de proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies

Up

Électronique et câbles électriques

Circuit imprimé

Déjà fortement présent sur le marché de la câblerie, le groupe Arkema mobilise sa capacité d'innovation pour apporter des solutions sur celui de l'électronique. Un secteur confronté notamment aux limites technologiques des composants à base de silicium.

Une offre multiproduits pour la câblerie électrique

Aujourd’hui les fabricants de câbles sont confrontés à de nouvelles exigences en termes de sécurité (résistance au feu), solidité (stabilité) et longévité (résistance mécanique). Les produits du groupe Arkema apportent des réponses adaptées et interviennent dans la fabrication des câbles de basse, moyenne, haute et très haute tensions. Il s’agit en particulier :

  • Evatane®Lotryl®Orevac® ou Lotader®, polyoléfines fonctionnelles : combinées aux peroxydes organiques Luperox®, elles apportent une réponse adaptée aux nouvelles normes en vigueur
  • Kynar® et Kynar® Flex, polyfluorures de vinylidène (PVDF) : en raison de leur résistance chimique et mécanique exceptionnelle, ils sont particulièrement appropriés aux applications exigeantes comme les câbles de sécurité 
  • Rilsan®, résines polyamide : figurant parmi les rares matériaux à résister aux termites, il est notamment recherché par les professionnels de la câblerie sous-terraine

Vers une électronique organique sans silicium

Le groupe Arkema s’est engagé dans l’électronique de demain au travers de deux importants programmes de recherche menés en partenariat avec le CEA (Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives) :

  • Avec la miniaturisation continuelle des puces silicium, la micro-électronique basée sur la lithographie optique, technologie de gravure des microprocesseurs, se heurte aux limites physiques du matériau silicium. Pour dépasser ces contraintes de l’infiniment petit, le groupe Arkema travaille à la mise au point de la technologie de la lithographie par auto-assemblage (ou nano-structuration) de polymères. Cette alternative, très prometteuse, induit de faibles coûts de fabrication et s’intègre facilement aux procédés de fabrication actuels des microprocesseurs.
  • Grâce sa large gamme de polymères techniques (polymères fluorés, piézoélectriques, thermoplastiques nanostructurés), le groupe Arkema s'investit pour répondre aux enjeux de l’électronique imprimée grande surface(écrans souples, emballages et textiles intelligents, panneaux photovoltaïques). Objectifs :
    • améliorer la durée de vie des systèmes
    • optimiser les coûts de fabrication
    • intégrer plusieurs fonctions sur un même support

L’utilisation de ces matériaux organiques, plutôt que le silicium, permet de concevoir un nouveau champ de composants imprimables, transparents et souples.

Des débouchés pour les matériaux de haute performance

Un tout nouveau débouché s’est ouvert dans l’électronique où les polyamides Rilsan® à très haute performance et très forte rigidité peuvent avantageusement remplacer les pièces métalliques.

Sartomer, filiale du groupe Arkema, propose par ailleurs une gamme complète de résines acides multifonctionnelles Sarbox® pour l’adhésion au métal ou au plastique dans les applications électroniques de haute performance.

en
Contact

Vous cherchez une information technique ? Vous avez besoin d’un devis ? Vous souhaitez recevoir des informations sur un événement en particulier ?
Les équipes du groupe Arkema sont à votre disposition pour toute demande de renseignement.

 

Sélectionnez la thématique qui vous intéresse :