X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, nous permettant de proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies

Up

Quel est votre poste actuellement ?

Je suis en V.I.E « Market Development Manager », basé à Antalya en Turquie, chargé du développement du produit DMDS.

Quel est votre cursus ?

J’ai un diplôme d’ingénieur en agro-développement international passé à l’ISTOM de Cergy. Je travaille pour Arkema depuis plus d’un an et demi. J’ai suivi une formation d’un mois en octobre 2014 au siège à Colombes, avant de partir en Turquie pour démarrer le V.I.E.

En quoi consiste précisément votre mission ?

Je travaille pour l’activité Thiochimie d’Arkema. Je suis chargé du développement d’un nouveau produit de désinfection des sols, le DMDS qui est une solution alternative au bromure de méthyle aujourd’hui interdit en Turquie. En terme plus agricole, on parle de fumigation des sols.

Quelles sont les compétences requises ?

Au-delà des compétences agronomiques, techniques et socio-économiques, la clé est d’être autonome sur le terrain, car je suis le seul représentant Arkema de ce produit en Turquie. Je travaille donc en « Home Office » en contact régulier avec les responsables du siège et de l’équipe technique de Lacq. Par ailleurs, Il faut avoir un goût prononcé pour le terrain qui représente plus de 50 % de mon temps de travail !

Pourquoi avez-vous choisi Arkema pour réaliser ce V.I.E ?

Ce qui m’a séduit, c’est la dimension internationale de l’entreprise et ce projet novateur qui ouvrent le champ des possibles. Par ailleurs, je souhaitais découvrir un nouveau pays et pouvoir travailler avec les agriculteurs. J’ai repéré l’offre d’emploi sur un site spécialisé pour les V.I.E (Civiweb). Le recrutement s’est opéré en deux temps, avec les RH du siège puis les managers de la BU Thiochimie.

Comment s’est passé votre intégration ?

Je remplace un ancien V.I.E qui est aujourd’hui Manager Fumigation pour l’Europe et le Moyen-Orient. Il m’a donc formé pendant un mois et m’a transmis son expérience turque. Cette phase de formation a été très bénéfique pour intégrer la technicité du produit et comprendre les enjeux et les contraintes de ce projet. J’ai été ensuite très bien accueilli par toute l’équipe Arkema lors de mon arrivée dans les bureaux à Istanbul.

Quelles ont été les difficultés à surmonter ?

Il a fallu s’adapter à la langue turque qui m’est nécessaire si je veux comprendre et pouvoir m’exprimer, puis s’adapter à leur manière de travailler et comprendre les codes.

Ce qui vous plait dans cette mission ?

Ce qui me plait réellement dans cette position, c’est de pouvoir travailler sur le terrain de manière indépendante tout en étant bien soutenu et conseillé par l’équipe Thiochimie. Par ailleurs, c’est une satisfaction de travailler sur un projet concret qui contribue au développement et à la modernisation des agricultures.

Quels sont vos projets de carrière après ?

Travailler sur un poste similaire à plus grande échelle ou dans d’autres pays.

en
Contact

Vous cherchez une information technique ? Vous avez besoin d’un devis ? Vous souhaitez recevoir des informations sur un événement en particulier ?
Les équipes du groupe Arkema sont à votre disposition pour toute demande de renseignement.

 

Sélectionnez la thématique qui vous intéresse :