X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, nous permettant de proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies

Up

Pierre-Emmanuel, alternant

Quel est votre cursus ?

J’ai étudié à l’École nationale supérieure de chimie de Rennes (ENSCR) puis à Chimie ParisTech. J’ai réalisé un stage de fin d’études chez Arkema à Carling puis un contrat en apprentissage à l’IFP School dans le programme anglophone "Processes and Polymers", en partenariat avec Arkema, toujours sur le site de Carling.

Que faites-vous aujourd’hui chez Arkema ?

Je suis ingénieur procédés et je travaille sur les procédés de production d’acrylates légers de la business unit Acryliques depuis janvier 2014.

En quoi consistait concrètement votre mission d’apprenti ?

Lors de la première période en entreprise de deux mois, j’ai produit une synthèse d’études de sécurité de l’une des unités de production de Carling et réalisé quelques travaux de simulations de procédés. Lors de la deuxième période de six mois, j’ai travaillé sur différents sujets relatifs à l’une des unités de production dont je m’occupe désormais (mise en place de fichiers de suivi de l’unité, simulation de procédés, réalisation d’essais industriels, etc.).

Comment s’est passé votre intégration ?

Dans le service procédés, l’intégration s’est faite naturellement puisque depuis mon stage initial, je connaissais déjà tous mes collègues.

Quelles ont été les difficultés à surmonter ?

La principale difficulté c’est de parvenir à s’imposer avec des connaissances qui restent limitées face à des interlocuteurs présents sur le même site depuis des années. En sortant de l’école, on est estampillé ingénieur procédés mais chaque site de production et chaque procédé a ses propres spécificités non enseignées à l’école.

Pourquoi réaliser son apprentissage chez Arkema ?

Ma période de seize mois d’apprentissage est probablement la meilleure période de ma vie d’étudiant. Les conditions de travail étaient idéales, les missions valorisantes et ma rémunération tout à faire correcte.

Les opportunités de carrière après ?

Je pense que l’apprentissage est un atout indéniable face à un candidat externe, à condition d’avoir profité de cette période pour emmagasiner des connaissances et de l’expérience, et d’avoir prouvé à ses « managers » qu’ils pouvaient compter sur leur apprenti.

Qu’est-ce qui vous a plu ?

L’immersion quasi-totale dans mon futur métier, avec des missions proches de celles de mes collègues ingénieurs. J’ai eu la chance qu’on m’ait confié une telle mission pour prouver que je pouvais intégrer l’entreprise à plus long terme. J’aime travailler pour une entreprise qui valorise les nouvelles idées et l’innovation proposées par ses salariés quelles que soient leur parcours ou expérience.

Un souvenir particulier lié à cet apprentissage ?

La mise en service du premier équipement dont j’ai réalisé le design reste un souvenir particulier qui ne me laisse pas indifférent chaque fois que je passe devant !

Une qualité et un défaut ?

Je suis très rigoureux. J’ai parfois l’impression que cela peut nuire à mon efficacité…

Une info sur vous que vous aimeriez exprimer ?

Quatre jours sur cinq, je prends mon sac de sport au travail pour rejoindre mon groupe d’entrainement d’athlétisme une fois la journée terminée. Commence alors ce que j’appelle « ma seconde vie », une activité qui s’inscrit dans la recherche de la performance, comme l’ensemble de mes missions professionnelles.

en
Contact

Vous cherchez une information technique ? Vous avez besoin d’un devis ? Vous souhaitez recevoir des informations sur un événement en particulier ?
Les équipes du groupe Arkema sont à votre disposition pour toute demande de renseignement.

 

Sélectionnez la thématique qui vous intéresse :